Envie de tester quelque chose de nouveau… Je tombe sur un post de yaourt au citron. Mais voilà une idée qu’elle est bonne ! Sans compter qu’au fil de la discussion j’apprends qu’on peut les réaliser avec un bonnet ! Oui, oui, vous avez bien lu, un bonnet !
C’est top amusant, je m’y mets immédiatement ! En fait c’est presque trop simple… Comme en même temps je me suis lancée dans la réalisation d’un cheese cake, je n’ai pas préparé de topping pour aromatiser mes yaourts, mais la préparation est tellement rapide, qu’il ne faut pas hésiter. C’est un atelier idéal avec les enfants : préparer les fruits, la confiture, des copeaux de chocolat… pendant que le lait cuit. Et le le clou du spectacle : après avoir rempli les pots garnis de toutes ces bonnes choses… on cache le tout sous un gros bonnet et 3h plus tard on a des yaourts ! Comme je regrette de ne pas avoir découvert cette méthode lorsque mes filles étaient petites ! Je me suis lancée sans aucunes inquiétudes sur la réussite de la recette car elle provient de Marie-Claire Frédéric, qui est une grande spécialiste de la fermentation, que ce soit sur la question du pain, des levains ou des fermentations de fruits, légumes et autres. Une valeur sûre !

Et effectivement, cela fonctionne très bien ! J’avais un sachet de ferment dans mon placard, je m’en suis servi, mais vous pouvez tout aussi bien utiliser 3 cuillerées d’un bon yaourt nature. D’ailleurs, pensez à conserver 3 cuillerées de vos yaourts pour préparez les suivants !
Cette première expérience m’a laissée ravie, mais sur ma faim… j’ai plein d’idées pour les aromatiser… Mais nul doute qu’ils seront dévorés rapidement, et sans complexes ! J’ai été vraiment ébahi par leur douceur ! La fermeté un peu moins car mes ferments n’étaient pas très jeunes… Hâte donc de recommencer !

@karinkuisin

Recette pour 8 yaourts. 
Temps de préparation : 5 min
Temps de cuisson : 20 min
Temps de repos : 3h
Difficulté : ⭐☆☆☆☆
Mon appréciation : ❤️❤️❤️❤️❤️

Ingrédients

  • 1000 ml de lait cru
  • 1 dose de ferment

Le ferment utilisé peut être « repiqué » c’est à dire issu d’un précédent yaourt pourvu que celui-ci date de moins de 6 jours.

Déroulé

Dans une casserole, versez le lait et portez-le à ébullition.

Pour éviter la formation d’une peau, fouettez le lait jusqu’à ce que des bulles se forment et « protègent » ainsi la surface du lait.

Baissez le feu, laissez bouillir entre 80 et 87°C durant 15-20 minutes.

Plus longtemps il sera maintenu à cette température, plus vos yaourts seront fermes.

Laissez le lait redescendre à 60°C.

Dans un saladier, mélangez le ferment avec un peu de lait froid.
Versez l’équivalent d’un demi verre du lait tiédi sur ce mélange froid, mélangez, puis versez le reste du lait.

Le respect de la température et de la méthode de mélange permet d’ensemencer le lait à une température optimale de 55°C. Cette température permet d’obtenir des yaourts fermes et peu acides.

Versez immédiatement le lait ensemencé dans les pots.
Placez les couvercles.
Placez-les sous un bonnet, dans une pièce ou lieu de température ambiante tiède.

Laissez reposer 3h avant de les placer au réfrigérateur.

Conseils

Durée de fermentation :
Cette durée de 3 heures est valable pour des pots de yaourts de 100 à 140g environ selon les modèles. Elle devra être adaptée en fonction de votre matériel, mais aussi de votre environnement…
Si vous réduisez la durée, ou que votre température pendant ces 3h est insuffisante, vos yaourts seront moins fermes, dans le cas inverse, ils prendront un peu en acidité. Bon on ne chipote pas, on n’est pas au 1/4 près ici !
Vérifiez simplement la texture et ajustez la durée en vérifiant toutes les 1/2h par exemple.

Lait :
Utilisez un idéalement cru, à défaut micro-filtré, sinon un lait pasteurisé non industriel. Avec un autre type de lait, les chances d’obtenir une bonne fermentation seront faibles.

Ferment :
Il est essentiel d’utiliser un bon ferment. Renseignez-vous auprès de votre pharmacie. J’ai utilisé un ferment Alsa pour ce premier test, ce n’est pas préconisé pour cette méthode, mais je n’avais que ça… et j’étais très impatiente 😉 . Mais sur tout les blogs que j’ai lu, le résultat n’est pas toujours à la hauteur. Disons que si votre lait est top, vous pouvez tenter un ferment de supermarché, dans le cas contraire, soyez conscient que vous multipliez des causes d’échecs !

0 comments on “Yaourt Maison

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :