Le far aux pruneaux… c’est une de mes madeleines ! D’abord j’adore les pruneaux… Et je me souviens encore des soirées « Souper Marin » qui étaient organisées par l’association des parents d’élèves de mon école et des journées qui les précédaient, où j’étais chargée de préparer et d’enfourner des fars aux pruneaux… des tonnes de fars ! Alors entre lui et moi, c’est à la vie à la mort… 😉
Je ne sais pas d’où venait la recette (maman, si tu me lis et si tu t’en souviens ?). Mais de passage chez des amis cet été, j’ai recopié dans « Les meilleures recettes bretonnes » de Ouest-France, la recette du far de Anna Jézequel qui me semblait bien correspondre à mes souvenirs. La date de parution était en phase aussi : 1978 ! 😉

En poursuivant notre chemin de vacances, j’ai eu la chance de passer près d’Agen, alors j’en ai profité pour m’offrir un beau paquet de pruneaux extra-moelleux… Même pas besoin de les faire tremper, ils étaient exquis et sucrés à souhait ! Par contre j’en ai mis un peu trop dans mon far… laissez un peu d’espace sou peine d’avoir un dessert trop sucré au final 😉
En rentrant… j’ai pu enfin passer aux fourneaux !

@karinkuisin

Recette pour 10. 
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 40 min
Difficulté : ⭐☆☆☆☆
Mon appréciation : ❤️❤️❤️❤️❤️

Ingrédients

  • 3 gros œufs
  • 100 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 500 ml de lait
  • 80 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 500 g de pruneaux d’Agen

Vous savez que je n’aime pas les recettes avec juste un nombre d’œuf… donc 3 gros œufs ! Mais dans les recettes ancestrales… on y échappe pas 😦 Comptez 3x63g soit 189g environ. Mes œufs n’étaient pas gros, j’en ai mis 4 et obtenu 188g en tout.

Déroulé

Dans un grand saladier, mélangez dans l’ordre, les œufs, le sucre et la farine jusqu’à obtention d’une pâte homogène (en réalisant des cercles concentriques).
Ajoutez le lait petit à petit.
Salez.

Pourquoi saler ? Le sel ici agira comme un exhausteur de goût et puis n’oubliez pas… c’est un plat BRETON ! 😉

Préchauffez votre four à 285°C.
Beurrez soigneusement un plat à rôtir (plat en terre de préférence).
Dénoyautez les pruneaux et disposez-les sur le fond du plat.

La recette initiale donne 80g de beurre, mais je n’en ai pas utilisé autant. Il faut juste BIEN beurrer le plat 😉

Même si comme moi, vous êtes un(e) grand(e) fan de pruneaux, laissez les respirer dans le plat… sans quoi votre far sera au final trop sucré (regardez la photo… ben là c’est trop ! 😆

Versez la pâte dans le plat, pour recouvrir les pruneaux.
Enfournez à 300°C (ou au plus fort de votre four si il ne monte pas jusque là) pendant 10 minutes.
Baissez la température à 150°C et poursuivez la cuisson pendant 20 à 25 minutes (vérifiez la cuisson avec une pique).

Vous pouvez remplacer les pruneaux, si vous leur préférez les abricots… ou autres. Si vos fruits ne sont pas ULTRA moelleux, faites les tremper la veille (à défaut, 1h dans l’eau chaude).

Conseils

Vérifier la cuisson d’un biscuit :
Pour vérifiez la température de votre biscuit, utilisez la lame d’un couteau ou mieux un pic à brochette, moins large, il ne l’abîmera pas. Plantez-la au centre du biscuit.
Si la lame est sèche… votre biscuit est déjà trop cuit !
Lorsqu’elle ressort, elle ne doit pas porter de pâte non cuite, mais elle doit être encore humide, votre biscuit est alors « presque » cuit. Le temps de le sortir du four, de le déposer sur une grille et de le laissez refroidir, il finira de cuire et sera parfait à la dégustation.

Poids des œufs :
En pâtisserie il est préférable de peser ses œufs, mais ce n’est pas toujours facile de savoir combien d’œuf on aura besoin. Evidemment chaque œuf a un poids différent, mais gardez en tête qu’un œuf moyen c’est 50g composé d’environ 20g de jaune et 30g de blanc.

Température du four :
Je donne ici les températures que j’utilise avec mon four, elles seront peut-être à adapter avec le vôtre. Un des secret de la réussite en pâtisserie, c’est d’apprivoiser son four ! Pour information, le mien n’est pas un four professionnel, c’est un modèle courant à chaleur tournante, d’un grand fabricant suédois vendu chez un grand industriel du meuble suédois 😉
Toutes mes recettes sont données avec l’utilisation de la chaleur tournante, SAUF spécifiquement mentionné.

1 comment on “Far aux Pruneaux

  1. Patricia Abasseur

    Oh ça fait envie !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :