Nous aimons les sushis, les makis, les sashimis… et autres. Et nous adorons le gingembre mariné, le gari, qui les accompagne. Malheureusement, il est souvent… pas terrible, dur, très piquant… Un jour nous avons goûté un gingembre dans un grand restaurant japonais… divin ! Jamais plus nous n’avons retrouvé un gingembre d’une telle qualité… mais nous ne l’avons jamais oublié ! 😉 Alors aujourd’hui, je sors ma bible de la cuisine japonaise : Le grand livre de la cuisine japonaise, aux éditions Mango. Et hop, aux fourneaux !
Attention, recette mono produit… choisissez un vinaigre de riz de qualité, idéalement dans une épicerie japonaise… et qui dire du gingembre ! Choisissez-le bio de préférence, bien ferme, couleur brun clair. Sa chair doit être juteuse et odorante. Un gingembre mariné ne doit pas être piquant. Au cours du repas, il est consommé entre deux variétés de sushis, entre deux plats, pour nettoyer le palais. Au Japon, les variétés utilisées sont le Kintoki, ou le Yanaka, qui sont plus douces et plus tendres. En France, la variété de gingembre que l’on trouve le plus souvent n’est pas la plus adaptée pour cette préparation, c’est la raison pour laquelle l’étape où l’on va blanchir le gingembre peut être nécessaire. Elle va permettre de diminuer l’effet piquant, d’augmenter la tendreté, sans entamer le parfum qui reste bien puissant du gingembre. Il faut donc goûter !
@karinkuisin

Recette pour 1 petit bocal 
Temps de préparation : 40 min
Temps de cuisson : 5 min
Temps de repos : entre 24h
Difficulté : ⭐⭐☆☆☆
Mon appréciation : ❤️❤️❤️❤️♡

Ingrédients

  • 50 g de gingembre
  • 50 g de vinaigre de riz
  • 50 g d’eau
  • 3,5 g de sel
  • 15 g de sucre

Déroulé

Pelez le gingembre et émincez-le très finement.
Faites blanchir les lamelles de gingembre dans l’eau bouillante pendant 5 minutes (renouvelez l’opération si nécessaire, goûtez 😆 ).

Si vous avez la chance de trouver des gingembres Kintoki, ou Yanaka cette étape ne sera pas nécessaire !

Égouttez les lamelles de gingembre et saupoudrez-les de sel.
Déposez-les dans une passoire et laissez-les dégorger 30 minutes.

Dans casserole, à feu doux, faites chauffer l’eau, le vinaigre et le sucre.
Mélangez jusqu’à complète dissolution de ce dernier.
Déposez les lamelles de gingembre dans un bocal stérilisé, puis recouvrez-les du mélange vinaigré.

Je n’ai pas choisi cette option, mais si vous souhaitez apporter une petite touche rosée à votre gingembre, glissez une petite tranche de betterave cuite dans votre bocal.

Laissez macérer au moins 1 nuit au frais.

Conseils…

Pour les fruits confits, mais c’est valables pour tous les fruits, les graines… surtout si on conserve la peau (ce qui apporte du goût, permet de diminuer le sucre…), bref, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser uniquement des fruits, légumes, graines, farines… BIO.

0 comments on “Gingembre Mariné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :