Imaginez… Un biscuit croustillant sur le dessus, extrêmement moelleux à l’intérieur, chocolaté, avec ses noix de pécan croquantes et ces pépites blanches…
Ce brownie est une tuerie ! Et il n’est même pas dur à faire : on mélange les ingrédients et hop on enfourne…
Je n’ai jamais eu que des compliments dessus ! Je l’ai réalisé une première fois sans gluten (personne ne s’en est rendu compte).
:-() Une autre fois (sans noix ni pépite pour une base de bûche au chocolat et à l’orange (hummm trop bon !) Cette fois ce sera avec une farine de blés anciens… On varie les plaisirs !
C’est une recette de la maison Valrhona… et ça pour les fans de chocolat… c’est tout de même un gage de qualité !
Et pour varier les plaisirs, troqués les pépites de chocolat blanc par des morceaux de caramel, caramélisez les noix de pécan, essayez les amandes…
Allez ne cherchez pas à résistez, craquez !!!!
🙂
@karinkuisin

Recette pour 10. 
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 17 min
Difficulté : ⭐☆☆☆☆
Mon appréciation : ❤️❤️❤️❤️❤️

Ingrédients

  • 3 œufs
  • 175 g de cassonade
  • 160 g de beurre
  • 120 g de noix de pécan
  • 90 g de Caraïbes
  • 40 g de farine T55
  • 10 g de cacao
  • 99 g de chocolat ivoire

Déroulé

Préchauffez le four à 160°C.
Faites torréfier les noix de pécan 15min environ à 160°C.
Augmentez la température du four à 170C°

Faites fondre le beurre et le chocolat noir.
Dans un saladier, mélangez les œufs et la cassonade.

Versez le chocolat fondu dans le mélange œufs-sucre.
Ajoutez la farine, mélangez.
Ajoutez la poudre de cacao, mélangez.

Ajoutez les noix de pécan, les pépites de chocolat blanc mélangez pour qu’ils se répartissent dans l’appareil.
Versez dans un cadre, lissez à l’aide d’une petite spatule coudée.
Enfournez à 170°C pendant 17 minutes.

Dans ma version sans gluten, j’ai remplacé l’intégralité de la farine par un mix brut sans gluten, j’ai du coup appliqué l’option, si farine sans gluten, alors les œufs et le sucre sont fouettés jusqu’à ce que le mélange triple de volume.

Conseils

Vérifier la cuisson d’un biscuit :
Pour vérifiez la température de votre biscuit, utilisez la lame d’un couteau ou mieux un pic à brochette, moins large, il ne l’abîmera pas. Plantez-la au centre du biscuit.
Si la lame est sèche… votre biscuit est déjà trop cuit !
Lorsqu’elle ressort, elle ne doit pas porter de pâte non cuite, mais elle doit être encore humide, votre biscuit est alors « presque » cuit. Le temps de le sortir du four, de le déposer sur une grille et de le laissez refroidir, il finira de cuire et sera parfait à la dégustation.

Température du four :
Je donne ici les températures que j’utilise avec mon four, elles seront peut-être à adapter avec le vôtre. Un des secrets de la réussite en pâtisserie, c’est d’apprivoiser son four ! Pour information, le mien n’est pas un four professionnel, c’est un modèle courant à chaleur tournante, d’un grand fabricant suédois vendu chez un grand industriel du meuble suédois 😉
Toutes mes recettes sont données avec l’utilisation de la chaleur tournante, SAUF spécifiquement mentionné.

0 comments on “Brownies éclats ivoires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :